Comités culturels locaux

Le but des comités culturels locaux (CCL) est de maintenir vivante notre culture inuite afin que nos traditions demeurent visibles et faciles d’accès.

Objectifs

Le programme a été créé en 2003, et presque tous les comités sont maintenant institués de façon indépendante.

Les Comités culturels locaux ont été mis sur pied pour promouvoir la culture inuite et assurer que les traditions ancestrales demeurent visibles et vivantes. Depuis le lancement du programme, en 2003, des comités ont été créés et fonctionnent de manière indépendante dans chacune des communautés du Nunavik.

En effet, chaque communauté du Nunavik a des besoins culturaux et des traditions spécifiques. Dans chaque village de la région, des dirigeants s’emploient activement à préserver la langue et la culture inuites.

Chaque comité de la culture a donc un mandat précis reposant sur les besoins de la localité, mais tous ont pour but de garder la langue et la culture inuites bien en vie, et de faire en sorte que toute la société y demeure sensible. Nancy Palliser, la coordonnatrice des Comités culturels locaux à l’Institut culturel Avataq, est basée à Inukjuak ; elle appuie les activités culturelles et assure la liaison entre chaque comité local et Avataq, de même qu’avec les aînés et leurs communautés respectives.

Au nombre des activités entreprises par les Comités culturels locaux, figurent notamment la construction de qarmaq (huttes de terre ), de tentes en peau de phoque et d’un umiaq traditionnel (embarcations en peau de phoque), la fabrication de kayak, la tenue d’ateliers sur la langue, la confection de bannock, de kamik, de puurtaq, et d’avataq.

Les Comités culturels locaux tiennent aussi des jeux inuits traditionnels dans le cadre d’événements soulignant le Jour des Autochtones, Noël et Pâques, et leurs membres portent les vêtements inuits traditionnels pour accueillir les gens lors de ces événements. Outre les jeux qu’ils organisent, les membres des Comités culturels locaux tentent de raviver la tradition en lançant des concours de fabrication d’outils de chasse ou d’autres objets devenus inusités pour lesquels des prix sont offerts.

Les 15 comités culturels locaux

Noms / Communautés :

  • Iparautaq / Chisasibi
  • Pituutaq / Kuujjuaraapik
  • Kakautik / Umiujaq
  • Pukik / Inukjuak
  • Itsanitakkuvilirijiit / Puvirnituq
  • Irqaivunga / Akulivik
  • Quayautiit / Ivujivik
  • Uartaq / Salluit
  • Itsanitait / Kangiqsujuaq
  • Uivvamiut / Quaqtaq
  • Ukammamiut / Kangirsuk
  • Ilirrusilirijiit / Aupaluk
  • Piqalujait / Tasiujaq
  • Ilirrusilirijingit / Kuujjuaq
  • Asimauttaq / Kangirsualujjuaq

qarmaq01

qarmaq02

qarmaq03

 

qarmaq04

qarmaq05

qarmaq06

À DÉCOUVRIR

À découvrir

Un petit dictionnaire

Les sondages :
ils consistent généralement à creuser des carrés de 50 cm sur 50 cm ou de 1 m sur 1 m afin de dépister des traces d’occupation et de comprendre la stratigraphie d’un site.

En savoir +


À découvrir

Les ateliers de terminologie

Ils visent principalement à développer la terminologie et à récupérer des mots anciens, par le biais de discussions entre un groupe de personnes ressources (aînés des trois côtes) et un groupe de traducteurs / interprètes. Le plus récent atelier de terminologie a eu lieu à Kangirsualujjuaq en avril 2006.

En savoir +